MFA

logo-MFABienvenue à tous sur le site de la fédération Mauricienne de Football!

L’ile Maurice a une longue tradition de football, même si l’équipe n’a pas connu beaucoup de victoires…

Un peu d’histoire :

Grâce aux Britanniques, un développement du sport a eu lieu au début du 20ème siècle à l’Ile Maurice et le football y est devenu le sport le plus célèbre. Des confrontations contre la Réunion sont planifiées, puis avec Madagascar, mais rien d’officiel avant 1947. Quand la seconde guerre éclate en 1939, tous les évènements sportifs sont suspendus.

Description de l’équipe de football mauricienne :

Les joueurs de l’équipe de foot de l’Ile Maurice sont surnommés les « Dodos », en l’hommage des célèbres oiseaux, qui sont également l’emblème du pays.

Leur première rencontre a eu lieu en 1947, contre La Réunion, premier match de leur histoire que l’équipe mauricienne a remporté 2/0. Ils sont classés 178e au rang mondial selon la FIFA et au 46e rang selon la Confédération Africaine de Football. Le stade mauricien Georges V de 6200 places reçoit les matchs à domicile, et est situé à Curepipe.

La tenue des joueurs de l’équipe est composé de : maillot blanc, bas rouges et short rouges (à domicile) ou rouge de la tête aux pieds (à l’extérieur).

Chundunsing Ashok : ehtraineur

Président de l’équipe : Jodha Premlall.

Vinod Persunoo : président de la Mauritius Football Association

Barclays League :

La Barclays League 1st division, appelée aussi première division du championnat mauricien de football, a été créé en 1935. Celle-ci comprend 13 équipes qui vont jouer l’une contre l’autre deux fois durant chaque saison (une fois à domicile et une fois à l’extérieur).A la fin de chaque saison, les deux équipes qui finissent les derniers du classement vont descendre  en deuxième division, alors que l’équipe gagnante est sacrée championne. C’est seulement depuis 2012 que ce championnat de la république de Maurice a  été reconnu comme un championnat professionnel car jusqu’alors c’était juste considéré comme amateur.

En raison de problèmes de relations dû à des différences ethniques, beaucoup de clubs ont été obligés de changer de noms en 2000 ; par exemple les clubs créoles : Fire Brigade, Cadets Club :Hindous, Sunrise Flacq United :Tamouls, Scouts Club : musulmans. C’est à cause de ces tensions que le championnat a été réformé et qu’il a été axé sur la régionalisation.

En 1952 a été créée la Fédération de Maurice de football, puis en 1963 elle fait partie de la Confédération africaine de football, et enfin en 1964 elle intègre à la FIFA.

Ses meilleures performances :

Malheureusement l’équipe mauricienne de football ne connait pas beaucoup de victoires lors des différents tournois (Coupe COSAFA 2008, qualifications Coupes du monde, Coupe d’Afrique des Nations…), mais c’est  lors des Jeux des Iles de l’Océan Indien que les « Dodos » réalise ses meilleurs scores : ils ont été vainqueurs en 1985 puis 2003, finalistes en 1990 et 2011 et ont atteint la 3e place en 1979 et 1993.Ils devront abandonner les éliminatoires de la Coupe du monde de football de 2014, à cause d’un manque de moyen financier (dû à de nombreux conflits internes).

Les meilleurs joueurs du « Club M »:

- L’attaquant Dany Imbert (40e sélection)

- Gardien de but Désiré L’Enclume

- Milieu de terrain Jimmy  Cundasamy (65 sélections)

Le 63e congrès de la FIFA :

L’Ile Maurice a été choisie pour accueillir le 63e congrès de la FIFA, qui a lieu le 30-31 mai 2013, au Swami Vivekananda International Convention Centre (SVICC) à Pailles. Une grande chance pour le football mauricien et pour le pays qui a pu accueillir de grandes personnalités.Le président de la FIFA, Sepp Blatter a fait en discours : “Maurice symbolise la raison d’être de la FIFA : développer le jeu, spécialement pour la jeunesse, grâce au sport, aider la jeunesse à profiter d’une vie saine et lui offrir des qualités qu’elle pourra utiliser à l’âge adulte aussi”.

Il n’y a pas que le football à l’Ile Maurice qui est célèbre, mais on peut trouver sur cette île beaucoup de call centers. En effet, la main d’œuvre mauricienne est connue pour être très compétente dans le domaine du télémarketing. Il est très intéressant de faire appel à un call center à Maurice car la langue française est une des deux langues nationales du payes (avec le créole) et leur niveau d’expression orale est plus raffinée (il n’y a pas beaucoup d’accent) que dans d’autres call centers en Afrique. De plus, le décalage horaire par rapport à la France est moindre (2h l’été et 3h l’hiver), ce qui en fait un pays avec des horaires compatibles avec la France. Pour finir, la main d’œuvre est bon marché par rapport à la France, et même s’il est possible de trouver dans d’autres pays de l’Afrique (les pays du Maghreb…)de la main d’œuvre encore moins coûteuse, la qualité ne sera pas du tout aussi bien qu’à l’Ile Maurice, qui est un très bon  rapport qualité/prix pour faire appel à un call center. En savoir plus www.callcenterilemaurice.com

 

 

 

 

 

Une réflexion au sujet de « MFA »

Laisser un commentaire